FAQ

Le cabinet travaille avec vous comme votre partenaire, sur des bases simples : confiance, transparence et réactivité, pour vous conseiller sur les enjeux, les risques et les procédures qui vous concernent ainsi que sur leurs conséquences prévisibles.

Oui, votre avocat est tenu au secret professionnel. Maître Nathalie LAURA-ROLAND ne peut dévoiler la teneur de vos échanges. Ils sont strictement confidentiels.

Le parcours professionnel de Maître Nathalie LAURA-ROLAND est un atout.

En ayant aussi exercé en entreprise, elle connaît les enjeux quotidiens des entreprises, de leurs dirigeants et de leurs équipes.

Sa force de caractère et sa détermination lui ont permis de piloter de nombreuses négociations en droit des contrats, et plus particulièrement en droit commercial des affaires, droit économique, droit de la distribution, droit de la franchise et droit de la consommation.

Elle a aussi accompagné les dirigeants d’entreprise sur les sujets de relations du travail avec leur salariés.

Oui, le cabinet est habilité à plaider sur toute la France, avec une priorité devant les tribunaux du ressort de la Cour d’Appel de Rennes : Morbihan, Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor, Finistère et Loire-Atlantique. 

Oui, certains litiges peuvent aujourd’hui être solutionnés grâce aux modes alternatifs de règlement des différends (dénommés les MARD), ce qui permet de résoudre vos litiges plus rapidement, parfois sans passer par les tribunaux.

Pour le cabinet, la relation de confiance et de transparence, s’applique aussi aux honoraires.

Le cabinet fixe ses honoraires, en fonction de plusieurs paramètres, comme la complexité du dossier, le temps nécessaire aux recherches juridiques, les parties en présence, la situation de fortune du client.

Une convention d’honoraires est conclue entre le client et la SAS Nathalie LAURA-ROLAND Avocat, avant toute intervention, sauf situation urgente.

Le cabinet peut facturer ses honoraires de trois manières :

  • Au temps passé, chaque heure travaillée est facturée suivant un taux horaire,
  • Ou, suivant un forfait, qui va ainsi englober toute la prestation juridique, du début jusqu’à la fin, lorsque la problématique juridique de votre dossier le permet,
  • Ou dans le cadre d’un abonnement mensuel, ce qui est le cas pour les prestations juridiques qui exigent de travailler ensemble, sur une certaine durée.

 

Le cabinet privilégie le forfait et l’abonnement, afin que le client soit informé dès le départ des honoraires et frais facturés dans son dossier.

Un forfait est aussi proposé pour toute procédure pénale.

A titre indicatif, le taux horaire du cabinet est fixé à 200 euros HT, soit 240 euros TTC.

Vous pouvez bénéficier de l’aide juridictionnelle, totale ou partielle, selon certains critères qui dépendent de votre situation financière et d’assurance.

Afin d’ouvrir votre dossier et démarrer le travail juridique ou judiciaire, sauf urgence, le cabinet fixe sa provision d’honoraires et de frais, entre 30% et 50% de la prestation totale.

Vous avez une question ?